mai 07, 2018

Siège social de Siemens.

Siège social de Siemens : showroom pour une technologie de vitrage moderne
 
Pour la façade en verre du projet durable d’un phare à Munich, Petschenig glastec GmbH livra 7 000 m2 d’unités de vitrage isolant UNIGLAS SUN avec des espaceurs d’Edgetech Europe GmbH Super Spacer® ainsi que 1 000 m2 de vitrage spécial. Pour finir s’ajoutèrent 103 structures de vitrage différentes et 900 formats divers de vitrage, afin que toutes les exigences en matière d’efficacité énergétique, d’isolation thermique, de protection solaire, de protection anti-feu, de protection contre l’interception ou de sécurité contre les projectiles puissent être remplies.
 
Projet modèle pour la smart city
 
Las Vegas, la ville du désert, est exemplaire dans l’économie d’eau, Munich met en réseau, dans la centrale électrique virtuelle, des générateurs d’énergie décentralisés, Vienne constitue une région test pour le soutien technologique intelligent des personnes âgées et les smart cities prennent tournure dans le monde entier. Sur le fond d’un changement démographique ainsi que les efforts mis à contribution pour une meilleure qualité de vie et le ménagement des ressources, le concept s’avère être plus qu’un simple marketing urbain. La Siemens AG s’est également vouée à la mise en place de smart cities, dans lesquelles des technologies intelligentes et diverses choses en réseau par le biais d’Internet doivent favoriser significativement un avenir durable. Ce rôle-clé ressort sur les bâtiments qui concourent en Europe à 40 % de la consommation énergétique. En annonçant vouloir atteindre d’ici 2030, en tant que premier groupe industriel à l’échelle mondiale, un bilan CO2 neutre, Siemens a montré l’exemple. Ça tombait là sous le sens de prescrire aussi pour le nouveau siège social à Munich des objectifs ambitieux de gestion durable.
 
Gestion durable en grands nombres
 
Plus ouvert, plus innovant et plus respectueux des ressources, voici les trois exigences essentielles attribuées au bâtiment. Le défi particulier pour les architectes constituait à ériger la nouvelle administration centrale de Siemens à l’ancien emplacement, entouré par deux bâtiments existants sur la Wittelsbacherplatz, l’un d’entre eux le Ludwig-Ferdinand-Palais édifié dans un style classicisme en 1825 par Leo von Klenze et classé monument historique. L’ensemble de bâtiments baignés dans une profusion de lumière et conçus par le cabinet Henning Larsen Architects avec ses cinq patios végétalisés incarne l’équilibre difficile entre tradition et modernisme – urbanistique, mais aussi architectural. L’atrium a été consciemment formé comme lieu de rencontre avec café et restaurant. Le large passage Siemens accessible au public relie la vieille ville avec la Kunstareal dans la Maxvorstadt.
Selon les données de Siemens, le nouveau siège social consomme 90 % d’électricité en moins et environ 75 % moins d’eau. Plus de 7 400 lampes LED à efficience énergétique ont été installées, plus de 30 000 points de données sont raccordés à l’automatisation du bâtiment. Ainsi, par la simple assistance de capteurs de la lumière du jour et détecteurs de présence, la consommation d’énergie est réduite de 25 %. L’installation photovoltaïque avec une surface totale de 1 300 m2 livre presque 1/3 de l’énergie requise. Sur le toit se situe également un dispositif de collecte des eaux de pluie. Ce sont en moyenne 1,5 millions de litres par an, qui sont utilisés pour la chasse d’eau, l’arrosage des espaces extérieurs et la climatisation du bâtiment. Ce dernier présente les chiffres peut-être les plus impressionnants. 100 000 litres d’eau coulent toutes les heures à travers 70 kilomètres de canalisation et veille au gré des saisons à avoir des pièces chauffées ou au contraire climatisées, des sondes géothermiques fournissent l’énergie.
 
Mélange de performances à partir de 140 vitrages différents
 
Le vitrage contribue également considérablement au bilan énergétique durable du nouveau siège social de Siemens. C’est ainsi que toutes les façades donnant sur les patios sont dotées d’un triple vitrage isolant calorifuge et sont inclinées de 5 % afin d’inonder les bureaux et les cours de beaucoup de lumière du jour. Le spécialiste des façades, Strabag Metallica, était chargé de monter en tout 16 000 m2 d’éléments de façade durant les trois années de la durée de construction. Petschenig glastec, le professionnel vitrier de Vienne, a fourni pour ce faire le vitrage complet de 8 000 m2, parmi lesquels 7 000 m2 étaient des éléments plans et courbés UNIGLAS SUN, vitrage isolant de protection solaire. Malgré toute la transparence, il ne fallait évidemment pas non plus lésiner sur la sécurité, c’est la raison pour laquelle 1 000 m2 étaient constitués, entre autres, d’un vitrage pare-balles protégé contre les interceptions. Au final, l’ensemble de la façade vitrée sur toutes les parties du bâtiment ressort on ne peut plus homogène, et en y regardant de plus près c’est un véritable showroom de technologie vitrée moderne. Petschenig glastec a élaboré 103 structures vitrées différentes afin de répondre aux exigences élevées en matière d’isolation thermique, de protection solaire, de protection anti-feu et de sécurité. Pour chaque structure de vitrage, les valeurs caractéristiques physiques ont été estimées et ensuite alouées par Strabag Metallica dans la simulation pour l’ensemble de la façade-rideau. Au final, la façade en verre à Munich affiche un excellent coefficient de transmission thermique de 0,9 W/m2K. Pour plusieurs raisons, Petschenig glastec opte pour le système Super Spacer® « à bords chauds » en ce qui concerne les unités de triple vitrage isolant. « D’un côté, nous pouvions ainsi assurer sans problème, pour toutes les fenêtres et éléments de façade, la performance énergétique exigée, de l’autre, sur notre gamme Super Spacer®, la fabrication a optimisé considérablement le projet du point de vue de la logistique et de la date », explique le PDG Hanspeter Petschenig. Plus besoin de trier, plier, remplir et butyler des espaceurs rigides, évitant ainsi également de nombreuses sources d’erreur. Les espaceurs flexibles Super Spacer®, programmés de la bobine, alimentent l’applicateur en différentes largeurs. La fabrication et la mise à disposition des diverses unités de vitrage isolant dans la bonne séquence de positionnement auprès du constructeur de façades ou plutôt sur le chantier reste en tout cas certes un défi logistique à relever, celui-ci est cependant nettement désamorcé grâce au degré élevé d’automatisation.
 
Edgetech Europe GmbH
 
Les systèmes d’intercalaires flexibles en mousse Super Spacer® d’Edgetech à rupture de pont thermique et à haute performance énergétique sont utilisés dans les fenêtres équipées de vitrage isolant. Ils réduisent nettement les déperditions d’énergie vers l’extérieur, empêchent très largement la formation de condensation et améliorent la durée de vie d’une fenêtre.
 
La société Edgetech Europe GmbH dont le siège se trouve à Heinsberg est une filiale à 100% de Quanex Building Products Corporation. Quanex est un des leaders dans la fabrication de composants vendus aux industriels d'équipements d'origine (OME) du secteur des matériaux du bâtiment. En plus des meubles de cuisine et de salle de bain, Quanex, dont le siège est à Houston, au Texas, conçoit et fabrique des fenêtres d’une grande efficience énergétique. D’après son CA, Edgetech/Quanex est le plus important fabricant mondial d’intercalaires. Edgetech Europe GmbH est le site de distribution pour les marchés de l’Europe continentale et l’un des trois sites de production Edgetech dans le monde, avec un total de 450 collaborateurs et 16 extrudeuses. Des informations complémentaires concernant les systèmes d’intercalaires Super Spacer® ainsi que la technologie « bord chaud » d’Edgetech sont disponibles sur le site www.superspacer.com.
 

 
140 types de vitrage différents ont été requis au siège social de Siemens AG à Munich. © Siemens AG, 2016

 


Passage Siemens accessible au public reliant la vieille ville avec la Kunstareal dans la Maxvorstadt © Siemens AG, 2016
 


 
Des patios vitrés veillent à la transparence © Siemens AG, 2016
 
 
Contact
 
Agence de presse
Interview International
Ingrid Hecht
15, rue Martin Luther,
67000 Strasbourg, France
Tél. : +33 (0)3 88 15 55 88
Courriel : info@interview-international.fr
 
Edgetech Europe GmbH
Johannes von Wenserski
Fondé de pouvoir
Gladbacher Strasse 23
52525 Heinsberg, Allemagne
Tél. : +49 (0)2452 96491-0
Courriel : info@edgetech-europe.com
www.superspacer.com